Haut de page

Logo préfècture région

 Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Professionnalisation

Contenu

Élaborer un plan de formation

partager sur facebook partager sur twitter
1er janvier 2012 (mis à jour le 15 novembre 2012)

Qu’est-ce qu’un plan de formation ?

Le plan local de formation est le document qui cadre la politique de formation du service. Il est élaboré à partir d’une analyse des écarts entre les compétences requises et les compétences disponibles dans le service. Il fixe également la réponse aux demandes individuelles de formation des agents. Il est élaboré généralement pour une période de 3 ans. C’est le document de référence pour l’élaboration des programmes annuels de formation.

Qu’est-ce qu’un programme annuel de formation ?

Le programme annuel de formation est construit en référence au plan local de formation. Il recense et hiérarchise les actions de formation qui seront organisées dans l’année dans le service. Il indique, pour chacune des actions, les publics, les responsables de domaine, et quand ils sont connus les chefs de projet et les intervenants ainsi que les objectifs de formation et le calendrier prévisionnel. Il présente le budget prévisionnel de la formation.

Document à consulter :

Les sept points clés du plan de formation
(d’après Alain MEIGNANT, Manager la formation, Collection Entreprise et Carrières, Éditions Liaisons).

  1. Établir un plan pluriannuel articulé avec le plan opérationnel et, si possible, le plan stratégique de l’entreprise (ou certains aspects de celui-ci qui nécessitent une prise en compte de la compétence des hommes).
  2. Le plan pluriannuel est établi pour trois ans. Il est glissant. La première année est détaillée.
  3. Le plan peut être orienté par un schéma directeur indiquant les grandes priorités.
  4. Selon la taille de l’entreprise et son mode de management, choisir le mode de préparation du Plan le plus approprié (consolidation de la remontée des besoins du terrain et/ou fixation d’orientations directives centrales, ou un panachage des deux approches). La règle générale est d’articuler les types d’objectifs avec le niveau des décideurs réellement concernés et leur capacité d’influence.
  5. Le Plan n’est pas une fin en soi. Son processus d’élaboration est au moins aussi important que son contenu.
  6. Le document formalisant le Plan devrait comporter quatre parties :
    • un exposé du contexte de l’entreprise justifiant les choix opérés ;
    • un descriptif des actions déclinant les objectifs ;
    • une prévision d’étalement des actions dans le temps ;
    • une budgétisation prévisionnelle.
      Il est souhaitable qu’il comporte également l’indication des actions qui vont être entreprises par le management de la formation pour améliorer la qualité des actions et des processus qui sont de sa responsabilité.
  7. Le Plan, dans sa phase de préparation et dans sa phase d’application, doit être conçu comme un support de communication entre les différents acteurs concernés. Il est hautement souhaitable que le tableau de bord qui va permettre de suivre son application comporte, au-delà des indicateurs administratifs classiques, des indicateurs permettant de suivre qualitativement l’atteinte des objectifs.

Pied de page

Site mis à jour le 15 décembre
Plan du siteInfos-éditeurContact  | AuthentificationFlux RSS